Inscrivez-vous
à la newsletter

L’Abdication

 

Du 2 AU 26 MARS 2017
Les jeudis, vendredis, samedis à 20h, et les dimanches à 16h
Infos et réservations :
reservation@theatrepoeme.be / 02 538 63 58
www.theatrepoeme.be

De William Cliff, et avec sa présence exceptionnelle sur scène

Mise en scène : Benoît Blampain
Avec Julien Coene et Dominique Rongvaux
Assistanat à la mise en scène : Stefan Ghisbain
Scénographie : Roberto Baìza
Costumes : Samuel Dronet
Musique : Julien Coene
Lumière : Julien Soumillon
Régie : Lily Danhaive

Une coproduction du Poème 2 avec Le Mesureur, cie de Théâtre, Hypothésarts et La Marlagne

Il s’agit d’une page d’Histoire de Belgique, ce pays troublé. La seconde guerre mondiale voit le soupçon de collaboration plonger tout droit sur la tête du roi lui-même.

William Cliff met ce trouble en poème, en vers qu’on aimerait appeler alexandrins. Hybrides, ces vers de douze pieds sautent allègrement au-dessus de toute règle classique pour former un langage éminemment contemporain. Ruptures, rythmes cassés, diérèse ou pas, la lecture s’en avère redoutable. C’est ce heurt qui fait l’objet de notre démarche.
À contrario, la suavité des mots raconte une autre histoire, celle de deux hommes qui se sont aimés.
Un chant d’amour pour un pays éploré, une main tendue vers une réconciliation possible. L’histoire rattraperait-elle l’Histoire ? Le chagrin, immense, servira-t-il à construire la nouvelle Histoire rêvée ? »

Conception et réalisation teaser : René Georges
Prise de vue et montage : Marie Kasemierczak

La lettre du jeune travailleur

Avec Paul Van Mulder et Luc Vandermaelen
Texte de Rainer Maria Rilke
Mise en scène : Dolorès Oscari
Lumière : Christian Halkin
Scénographie : Dominiq Fournal
Photo : Serge Gutwirth
Vidéo : Marie Kasemierczak
Décor et régie : Benoît Francart
Régie et modèle photos : Lily Danhaive
Infos et réservations :
www.theatrepoeme.be
info@theatrepoeme.be
02 538 63 58

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la Scène,
de la Loterie Nationale et de la Commune de Saint-Gilles

Retrouvez le poème 2 sur