Inscrivez-vous
à la newsletter





Les expositions Du 21 juin au 2 juillet 2017

La Régression 3 : le retour contre-attaque

La régression est une série d’événements artistiques et satiriques, organisés par un collectif composé de trois artistes plasticiens. Lors de chaque édition, ceux-ci tournent en dérision une certaine « évolution » de notre société à travers leurs œuvres.

Chaque œuvre réalisée propose une double lecture. En effet, la première, davantage esthétique, amène le spectateur à la seconde qui lui permet de s’interroger sur la condition de l’être humain dans la société de consommation.

Cette troisième édition, à l’instar des deux précédentes, propose aux spectateurs de découvrir les dernières œuvres des membres du collectif par le biais d’une mise en scène originale qui sort du schéma classique d’une exposition artistique. Dans cette mouvance, cette troisième édition est précédée d’une soirée d’ouverture payante qui allie art, musique, scénographie et interactivité.

Permanences du 21 juin au 2 juillet : 14h-18h

Soirée d’inauguration le mercredi 21 juin 2017 – 18h-minuit
Avec le pianiste Marc Lerch
Entrée payante : 3€

Clôture le 2 juillet : 18h-22h

bandeau-damnes

La distribution

La Régression 3 : le retour contre-attaque

PIERRE SCHUSTER
Artiste belge bruxellois diplômé des Beaux-Arts de Tournai en peinture depuis 1987.

Il crée des « procédés artistiques » qui à travers des « notices d’utilisations » le font peindre d’une façon prédéfinie. Cela engendre une généalogie de résultats tous différents et pourtant tous semblables.

*

SIMON GILLART
Artiste belge tournaisien, diplômé de l’académie des Beaux-Arts de Tournai en 2014, a obtenu un Master en recherche picturale et tridimensionnelle.

Sa démarche artistique se veut essentiellement basée sur le détournement et la récupération afin de mettre en évidence les excès et les dérives de notre société.

Chaque œuvre réalisée propose une double lecture. En effet, la première, davantage esthétique, amène le spectateur à la seconde qui lui permet de s’interroger sur la condition de l’être humain dans la société de consommation.

*

HUBERT BOUTTIAU

Ses peintures sont une satire des différentes évolutions liées à la consommation.
Deux techniques de peinture sont utilisées, l’acrylique pour représenter les objets de consommation tandis que la peinture à l’huile sert à mettre en avant la nature.

Revues de presses

La Régression 3 : le retour contre-attaque

PHOTOS

Détails des dates
  • Du 21 juin au 2 juillet 2017

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction générale de la Culture, Service général des Arts de la Scène,
de la Loterie Nationale et de la Commune de Saint-Gilles

Retrouvez le poème 2 sur